La symbolique des chauves-souris

Selon l'aspect culturel du vampirisme, les chauves-souris suceraient le sang des humains. Cette idée effrayante vient du fait que quelques espèces subtropicales qui se nourrissent ordinairement de sang du bétail blessé peuvent faire des erreurs de jugement.

En effet, seules quelques espèces de chauve-souris des régions tropicales, de la famille des Desmodontinae et dites « vampires », peuvent dans de très rares cas sucer le sang d'humains durant leur sommeil. Dans ces régions à risque, l'usage d'une moustiquaire suffit pour s'en protéger. Rassurez-vous car ces espèces ne sont pas du tout répertoriées en France

Quelques idées reçues sur les chauves-souris

À moins d'être surprise physiquement, les chauves-souris ne sont pas agressives. En Europe il est extrêmement rare d'être attaqué et d'attraper, par morsure, une maladie grave comme la rage. Comme tout animal sauvage, elles constituent toutefois un vecteur potentiel d'infections diverses et ne doivent pas être manipulées sans protection.

En réalité :

  • Les chauves-souris ne s'accrochent pas dans les cheveux.
  • Les chauves-souris ne sont pas aveugles.
  • Les chauves-souris ne construisent pas de nid.
  • Les chauves-souris ne font pas tout par la bouche. Elles possèdent les mêmes orifices que les humains, remplissant le même usage.
  • Les chauves-souris ne s'attaquent pas aux boiseries.
  • Il n'y a aucun risque de voir les chauves-souris pulluler.
  • Seule une espèce est à la fois carnivore et dangereuse pour l'Homme (Amérique du Sud).

 

Les chauves-souris dans les cultures

Les chauves-souris ont été longtemps persécutées en Occident à cause de leurs prétendus maléfices. En les clouant aux portes des bâtiments, on croyait lutter contre les mauvais sorts.

Selon les lieux et les époques, la chauve-souris a pris plusieurs formes :

  • au Tonga, en Australie, en Bosnie et en Afrique de l'ouest, elles sont souvent considérées comme la manifestation physique d'un esprit,
  • chez les Amérindiens comme les Creeks, les Cherokees et les Apaches, elles sont le symbole d'un esprit malin,
  • en Chine, elles sont synonymes de bonheur et de prospérité,
  • en Pologne et en Macédoine du Nord, elles sont considérées comme des animaux de bon augure.

Elles sont, dans de nombreuses cultures, intimement associées au mythe des vampires à qui on prête la capacité de se métamorphoser en animaux, notamment en chauves-souris.

Elles peuvent aussi être le symbole des fantômes, de la mort et des maladies.

Dans la mythologie, le cocatrix est un animal fabuleux qui possède selon la légende une tête de coq, des ailes de chauve-souris et un corps de serpent ou de coq.

On retrouve également Camazotz, un dieu chauve-souris, dans la religion maya.

Une jolie légende

La chauve-souris et le cloître de la cathédrale de Tréguier : « Au temps jadis, une souris vint à demander l'hospitalité à une hirondelle qui avait bâti son nid dans une vieille cheminée et couvait ses œufs, celle-ci, que son mari avait abandonnée, y consentit, mais à la condition que, durant trois jours, la souris couverait à sa place. La souris accomplit sa tâche, puis elle partit. Voilà les petits éclos, mais ils étaient couverts de poils au lieu de plumes, et ils avaient une tête et un corps de souris, avec des oreilles et des ailes crochues comme le diable. L'hirondelle en mourut de chagrin. Après ses funérailles, la reine des hirondelles fit enfermer les orphelins dans le cloître de la cathédrale de Tréguier et leur défendit, sous peine de mort, de ne jamais sortir à la lumière du soleil. Voilà pourquoi on ne voit jamais de chauve-souris pendant le jour. »

 

Abri pour chauve souris en bois brut
Abri pour chauve souris en bois brut
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...